BENEO

Les fibres prébiotiques de racine de chicorée permettent de moduler le microbiote et donc d’améliorer l’humeur

Première étude d’intervention humaine utilisant l’oligofructose, une fibre alimentaire prébiotique, et le 2’fucosyllactose, l’oligosaccharide du lait maternel

Une nouvelle étude, réalisée par Jackson et al.[1], démontre que la consommation d’oligofructose, une fibre alimentaire prébiotique, seule ou combinée avec l’oligosaccharide issu du lait maternel humain, le 2’fucosyllactose, favorise une augmentation significative des bifidobactéries dans l’intestin, et peut ainsi entrainer une amélioration substantielle de l’humeur[2] chez les adultes en bonne santé présentant des signes légers à modérés d’anxiété et de dépression.

Deux consommateurs sur trois dans le monde sont d’ores et déjà conscients du rôle de l’intestin sur leur humeur, et reconnaissent que leur santé digestive a une influence sur leur bien-être mental et leur niveau de stress[3]. Grâce à l’axe intestin-cerveau, la modulation du microbiote peut influencer d’importants paramètres de l’humeur. Les troubles mentaux tels que l’anxiété et la dépression représentent une charge de plus en plus lourde pour les systèmes de santé à travers le monde[4]. Aussi, l’adoption d’une approche diététique, avec des aliments respectueux de l’intestin qui influenceraient positivement le microbiote, constitue-t-elle une proposition attrayante pour réduire les coûts de santé publique et favoriser un mode de vie sain.

L’étude s’est déroulée sur cinq semaines, avec une semaine de rodage suivie de quatre semaines d’intervention. Elle avait pour but d’observer l’effet de l’oligofructose, une fibre issue de la racine de chicorée, et du 2’fucosyllactose, l’oligosaccharide du lait maternel, sur la colonisation intestinale, et d’étudier leur capacité à réduire l’anxiété et la dépression. Les 92 sujets choisis pour l’étude étaient en bonne santé, et présentaient des niveaux légers à modérés d’anxiété et de dépression. L’étude, randomisée, a été conduite en double aveugle, contrôlée par placebo et conçue en parallèle. Les sujets ont été répartis en quatre groupes de 23 personnes et ont reçu quotidiennement:

  • soit 8 g d’oligofructose + 2 g de maltodextrine,
  • ou 8 g d’oligofructose + 2 g de 2’fucosyllactose,
  • ou 2 g de 2’fucosyllactose + 8 g de maltodextrine,
  • ou enfin 10 g de maltodextrine.

Les résultats ont montré qu’à la fin des quatre semaines d’intervention, les participants qui prenaient de l’oligofructose seul, ou en combinaison avec le 2’fucosyllactose, présentaient, par rapport au groupe de contrôle, une augmentation significative du nombre de bactéries intestinales bénéfiques, notamment des bifidobactéries, des bactéroïdes, des bactéries Roseburia intestinalis et des bactéries Faecalibacterium prausnitzii. En outre, ces mêmes participants (qui prenaient de l’oligofructose seul ou en combinaison avec le 2’fucosyllactose), obtenaient également des résultats significativement meilleurs sur plusieurs paramètres de l’état d’esprit par rapport au groupe de contrôle.

Commentant les résultats de cette étude, le Dr Stephan Theis, Head of Nutrition Science chez BENEO, a déclaré : « Cette étude apporte une preuve scientifique importante dans le cadre de la recherche sur l’axe intestin-cerveau. Ses résultats s’ajoutent au nombre croissant de preuves qui confirment que la composition du microbiote intestinal, et les métabolites qui en résultent, ont un réel impact sur l’humeur. Ils démontrent également que des prébiotiques avec une influence ciblée peuvent être un moyen viable d’améliorer l’humeur. Il est à noter que l’oligofructose a une fois de plus prouvé son impact significatif sur les bactéries bénéfiques, et qu’il est un contributeur essentiel aux effets bénéfiques sur le microbiote intestinal et sur les paramètres de l’humeur, lorsqu’il est combiné avec le 2’fucosyllactose. »

La fibre prébiotique de racine de chicorée de BENEO, Orafti® Oligofructose, est naturelle, sans OGM et « clean label ». Les fibres de racine de chicorée sont extraites de la plante par une méthode d’extraction douce à l’eau chaude, contrairement à certaines fibres synthétiques. Grâce à leurs propriétés techniques, les fibres de racine de chicorée peuvent être utilisées dans une large gamme d’applications alimentaires et de boissons, y compris l’alimentation pour nourrissons, conformément aux législations nationales. L’inuline et l’oligofructose, seuls prébiotiques d’origine végétale avérés, contribuent à un microbiote intestinal sain et favorisent la croissance sélective de micro-organismes bénéfiques, tels que les bifidobactéries, dans l’intestin. Ils constituent en effet la nourriture préférée de ces bons micro-organismes, et les aident ainsi à se multiplier de manière sélective. En outre, l’augmentation du métabolisme bactérien dans le gros intestin améliore également la régularité du transit.

 

 

[1] Jackson PPJ, Wijeyesekera A, Williams CM, Theis S, van Harsselaar J, Rastall RA, (2023) Inulin-type fructans and 2’fucosyllactose alter both microbial composition and appear to alleviate stress-induced mood state in a working population compared to placebo (maltodextrin): the EFFICAD Trial, a randomized, controlled trial. The American Journal of Clinical Nutrition. Published 29 August 2023, DOI: https://doi.org/10.1016/j.ajcnut.2023.08.016

[2] Dans cette étude, le terme “humeur” recouvre plusieurs paramètres de l’état d’esprit tels que la dépression (BDI Beck Depression Inventory), l’anxiété (STAI State Trait Anxiety Inventory) et les sentiments positifs et négatifs (PANAS Positive and Negative Affect Schedule Short Form).

[3] BENEO’s Global Prebiotic Survey 2023 (N= 9243)

[4] Chisholm, Dan; Sweeny, Kim; Sheehan, Peter; Rasmussen, Bruce; Smit, Filip; Cuijpers, Pim; Saxena, Shekhar (2016): Scaling-up treatment of depression and anxiety: a global return on investment analysis. In: The Lancet Psychiatry 3 (5), S. 415–424. DOI: 10.1016/S2215-0366(16)30024-4.

Service lecteurs

BENEO
Maximilianstraße 10
68165 Mannheim
Germany

+49 621 421 148

www.beneo.com

@_BENEO

BENEO


Notes aux journalistes

À propos de BENEO

BENEO bénéficie d’une longue expérience dans le développement et la production d’ingrédients fonctionnels d’origine végétale et naturelle, dans les domaines de l’alimentation humaine, de l’alimentation animale et des produits pharmaceutiques. En soutenant la santé et en optimisant goût et texture, ces ingrédients fonctionnels contribuent à améliorer les propriétés nutritionnelles et techniques d’une grande variété de produits.

Grâce à une chaine d’expertise unique, BENEO offre à ses clients des conseils et de l’inspiration pour la création de nouveaux produits favorisant un mode de vie sain dans une approche holistique. Celle-ci inclut le BENEO-Institute, qui apporte un éclairage décisif sur la science et la législation en matière de nutrition, et le BENEO-Technology Center, qui est spécialisé en technologies d’application.

Créée en 2007, BENEO est active dans plus de 80 pays, emploie plus de 1 000 salariés et dispose de six sites de production ultramodernes en Allemagne, en Belgique, au Chili, en Italie et aux Pays-Bas. Ils fabriquent en permanence des ingrédients de haute qualité.

Pour plus ample information sur BENEO et ses ingrédients, rendez-vous sur le site: www.beneo.com et www.beneonews.com ou suivez BENEO sur: @_BENEO et www.linkedin.com/company/beneo.

Related images

 

Editorial enquiries

Inga Heinemann
Head of Corporate Communication
BENEO

+49 621 421 179

Inga.Heinemann@​beneo.com

Maged Ochoa Ferrazzini
EMG

+31 164 317 012

mochoa@​emg-marcom.com

 

Also available in

 

Share

 

More news from